Le Président de la République inaugure deux amphithéâtres à l’UMNG

Le Président de la République Denis Sassou Nguesso vient d’inauguré, ce vendredi 20 février 2015,  deux amphithéâtres à l’Université Marien Ngouabi, en présence de l’ensemble du corps enseignant et des étudiants de l’UMNG massivement mobilisés pour l’événement. Par cet acte, le Chef de l’Etat apporte un immense soulagement aux étudiants évoluant dans les établissements bénéficiaires de ces deux amphithéâtres, et dont les conditions d’études étaient devenues très difficiles du fait du caractère pléthorique des effectifs étudiants et de l’insuffisance de locaux.

Dans son mot de bienvenue, le Recteur de l’Université Marien Ngouabi, le professeur Armand Moyikoua a tenu à exprimer la gratitude de la communauté universitaire pour les efforts déployés par le Chef de l’Etat en vue d’améliorer constamment les conditions de travail et d’étude à l’UMNG. « Ces nouveaux cadres d’études qui vont indiscutablement placer les étudiants dans des conditions d’apprentissage optimales, nous rassurent sur votre détermination à œuvrer pour l’extension et la modernisation de l’université Marien Ngouabi. La construction imminente du nouveau rectorat et de la direction de la scolarité centrale va opportunément dans le sens de l’amélioration des conditions de la gestion administrative et pédagogique de notre institution » a ainsi déclaré le Recteur en s’adressant au Chef de l’Etat.

Localisés sur le site du Rectorat, les deux amphithéâtres sont affectés à la faculté de droit et à la faculté de sciences économiques.  Copies conformes l’un de l’autre, ils présentent chacun une capacité de 1600 places et des aménagements répondant aux standards modernes tels que des accès et des sanitaires pour personnes à mobilité réduite, des espaces verts et des équipements de visioconférence. Les deux amphithéâtres ont été réalisés par la société chinoise CEEDI et ont coûté un peu plus de 15 milliards de francs CFA entièrement financés par le Gouvernement congolais.

 

Le Ministre en charge de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux Jean Jacques Bouya a indiqué que la construction de ces amphithéâtres s’inscrivait dans une vision globale visant à faire de Brazzaville « l’épicentre de l’enseignement supérieur en zone CEMAC ».

En effet, on notera que l’enseignement supérieur congolais bénéficie actuellement de nombreux efforts consentis par le Gouvernement pour le doter de nouvelles infrastructures parmi lesquelles on peut citer le gigantesque chantier de l’Université Denis Sassou Nguesso à Kintélé, l'amphithéâtre en cours de construction sur le site du « Phénotype » ou encore un bâtiment de trois niveaux sur le site du Rectorat, au profit de l’UMNG.

Le Ministre de l’enseignement supérieur le Professeur Georges Moyen  a pour sa part souligné l’amélioration considérable des conditions de réalisation de l’acte pédagogique qu’apportent ces deux nouveaux bâtiments.   Enfin, s’adressant aux personnels enseignants et non enseignants de l’UMNG, le professeur Georges Moyen a déclaré : « c’est donc à vous de faire valoir vos capacités d’agents potentiels ou réels du progrès en prodiguant à ces bâtiments les soins constants qu’ils exigent. Au demeurant, c’est même une affaire de bon sens ».

 

 

 

Crédits photos : A. Sompa